Mon Bday me fait tourner la tête

Voilà bien longtemps que je n’ai pas fait de virée shopping à claquer ma carte bleue sur le comptoir sans trop de remords. Ces derniers temps l’achat est calculé, réfléchi, longuement mûri, et souvent reporté à une prochaine fois, faute de temps, de motivation (les boutiques le samedi= un calvaire), ou fin de mois un peu serrée. Mais Ouf! Béni soit mon anniversaire, j’ai été très gâtée. Mon cher et tendre a bien vu en passant une commande Pull and Bear avec un peu de tout, t-shirts, colliers, short… Et de jolies boucles d’oreille par ma grande soeur, assorties à une bague que je porte tout le temps, ah l’oeil de lynx! Une première séance d’essayage sans fausse note!

Puis hier j’ai organisé un petit goûter chez moi avec ma famille pour l’événement. Vous commencez à croire que je ne vous parle que de pâtisserie, que je mange tout le temps, enfin que je me goinfre (cf. la baby shower, et ses p**** de cupcakes!)… FAUX ! Je trouve régulièrement des occasions pour, mais refuse le grignotage à la maison. Ok ok il y a beaucoup de grignotage en dehors de la maison, j’avoue!

Pour en rajouter une couche, mon petit frère m’a apportée THE goûter, LE gâteau qui déchire tout, ZE pâtisserie qui fait fondre le palais et fait le coeur tout dégoulinant de mièvrerie. Je nomme le PARIS-METZ ! Paris-Metz président de toute la boulangerie, votez pour lui ! Pour celles qui en connaissent pas c’est un grand macaron moulti color, avec framboises fraîches et une mousseline au bonbon arlequin, rien que ça messieurs, dames. Tu viens de faire une explosion diabétique? C’est normal. Plus sérieusement ça sort de chez Fresson, et c’est l’emblème de la ligne de TGV Paris-Metz, tout simplement. C’est exquis, vraiment, faut en goûter une fois dans sa vie. Je songe à monter un fan club !

Pour en revenir au sujet essentiel j’ai eu de mes parents des cartes cadeaux à fond les ballons, je vais donc me refaire une garde-robe pour la saison à venir du feu de dieu. Je suis impatiente d’aller claquer, non pas ma CB, mais mes cartes cadeaux sur les comptoirs, que je vais faire la grande folle et affronter la ville un samedi après-midi. Pour réduire ce moment un peu pénible à un timing raisonnable, et peut-être me récompenser par un goûter ^^ à 17h, je regarde un peu sur le net ce que je vais pouvoir acquérir chez Zara. Et j’ai déjà la tête qui tourne car il y a vraiment trop de choses, trop de tentations. Voici ci-dessous une pré-sélection virtuelle, mais dans le magasin je sens que je vais aller 7 fois en cabine, essayer 12 shorts différents, dont 6 à fleurs (mais elles sont pas pareils), 26 chemises, 102 Tee, et toutes les chaussures disponibles même celles du rayon du enfants. J’ai également une carte cadeau H&M, il me faudra peut-être 4 samedi pour réussir à faire les deux magasins à fond sans dépasser le montant des CC.

Oh misère, que la vie de consommatrice est dure!